Le chant du cygne par Ben Ali

Publié: janvier 13, 2011 par argulamaton dans L'actualité
Tags:, , , , , ,

Quand un régime est mal en point, il annonce toujours des réformes pour libéraliser le régime. En  réalité, le dictateur en annonçant plus de souplesses révèle les faiblesses de son pouvoir et ne fait qu’accélérer sa chute. En URSS, la perestroïka avait ouverte la boite de pandore de la libéralisation et entrainé la chute du régime.
C’est ce qui attend Ben Ali. La réouverture de Youtube et Dailymotion, la promesse de création d’emplois et la diminution des prix alimentaires ne diminueront pas la colère du peuple tunisien. Les révoltes ne peuvent s’arrêter maintenant car le mouvement de protestation s’est engagé trop loin dans la confrontation avec le pouvoir. Soit Ben Ali part tout de suite sans attendre la fin de son mandat en 2014 soit les émeutes finiront dans un bain de sang avec une répression sans commune mesure.

La réouverture des sites de vidéo en ligne comme Youtube et Dailymotion permettra une plus grande diffusion des milliers de vidéos des affrontements enregistrées par des citoyens lambda sur leur portable ou leur appareil photo numérique. Le monde entier pourra connaître l’horreur de la répression qui sévit en Tunisie.

Plus surprenant, le président tunisien a affirmé avoir été « trompé » sur la situation du pays en Tunisie. Comment cela est possible? C’est ridicule, cela ne peut pas tenir la route. La moitié du monde des affaires est liée à sa famille que nombre d’observateurs comparent à une mafia, comme l’ancien ambassadeur américain dans un câble wikileaks. Ben Ali et sa clique ont causé un trop grand tort à leur pays. Il est salutaire que le président tunisien démissionne et laisse sa place à un  Homme de consensus pour assurer la transition vers un régime démocratique.

Car en attendant, les affrontements continuent toujours. A l’heure où j’écris ces lignes, un contact tunisien me fait part de coup de feu à Manouba, ville de banlieue au nord-ouest de Tunis ainsi qu’à Gafsa, au Kram et à La Marsa. Ce ne sont pas les klaxons de « militants » rémunérés par le parti, le très mal nommé Rassemblement Constitutionnel Démocratique (RCD), qui couvriront le bruits des affrontement. Comme à Ennasr, quartier de Tunis, les manifestations finissent vite par chasser cette mascarade organisée par le pouvoir. On signale aussi des affrontements à Ariana et Bhar Lazreg (où la famille Trabelsi, d’où vient Leïla Ben Ali, possède un gigantesque marché noir d’Alcool)

Voilà une vidéo de manifestations à Ennars à 22h30 le 13 janvier:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s