L’attitude ambiguë du journal le monde vis à vis de wikileaks

Publié: janvier 15, 2011 par argulamaton dans L'actualité
Tags:, , , , , ,

Le Monde, institution réputée dans le journalisme pour ses articles de qualité, fait parti des 5 heureux journaux (avec le Der Spiegel, El Pais, The New York Times et The Guardian) sélectionnés pour avoir accès en avant-première aux câbles wikileaks. Les journalistes de ces quotidiens ont filtré les câbles notamment pour protéger la vie des indicateurs des ambassades américaines qui aurait pu être menacé, ce qui est tout à fait légitime.

Cependant, on s’aperçoit que certains textes sont allègrement censurés. Les textes charcutés perdent beaucoup d’intérêt car l’information essentielle et les détails clés manquent, ce qui peut nuire à la compréhension des évènements. Le filtrage est très intense sur les textes concernant la françafrique. Dans un câble sur le coup d’Etat à Madagascar traduit par l’opération leakspin, il ne manque pas moins de 9 paragraphes. Contactée par l’auteur de l’article, l’association survie, qui mène des campagnes pour une réforme de la politique française en Afrique et opposée au soutien de la France aux dictatures, confirme une censure importante de certains câbles diplomatiques. La chargée de communication de Survie, Stéphanie Dubois de Prisque, nous a répondu le 3 janvier:

Nous nous étions rendus compte que les journaux qui les diffusent, comme le quotidien Le Monde en France, avaient censuré une trentaine de paragraphe concernant l’armée française en Afrique. Nous souhaitions leur demander pourquoi…

L’attitude du journal Le Monde a tourné même au burlesque aujourd’hui. Telle la cavalerie qui arrive après la guerre, le journal publie la traduction du câble très critique de l’ancien ambassadeur américain en Tunisie vis  à vis de la corruption de la famille présidentielle seulement le lendemain du départ vers l’étranger de Ben Ali.  Soit plus d’un mois après la première traduction publiée par le webzine économique Maghreb Émergent, le 13 décembre 2010, que l’opération leakspin a relayé début janvier.

Les lecteurs du monde s’en émeuvent dans les commentaires:

s tee 12h27  Ce telegramme, (ainsi que le recit hallucinant dun diner chez El Materi, le gendre) etait disponible depuis bien longtemps, sur l’excellent site Nawaat. Pourquoi Le Monde éprouve-t-il le besoin de le publier maintenant? Cela me semble vraiment opportuniste, surtout apres avoir distille vos infos sur la révolte au compte-goutte et en reprenant simplement les depeches AFP, tandisque Mediapart consacrait la majorité de ses articles a la Tunisie.

Très vite, on aborde la question sensible, les liens du journal Le Monde avec la Françafrique:

Ce qui est très curieux c’est que Le Monde nous sort cet article une fois Ben Ali en fuite… Il est permis de soupçonner que le télégramme se trouvait en possession du Monde bien avant les derniers événements mais qu’il était un peu « risqué » de le publier…

Le Monde annonce la publication d’un hors-série consacré aux révélations wikileaks le 10 février avec des traductions. On peut déjà se douter que le contenu sera très lacunaire.

commentaires
  1. deor dit :

    Suite à votre article, ce complément, qui étudie certaines des coupes effectuées par Le Monde.

    http://survie.org/billets-d-afrique/2011/206-octobre-2011/article/wikileaks-les-coupes-franches-du

    Autre article du mensuel de Survie, étudiant plus en profondeur le scandale de la BEAC (pour lequel le journal français n’a pas semblé très curieux…):
    http://survie.org/billets-d-afrique/2011/206-octobre-2011/article/wikileaks-le-volet-francais-du

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s