Contestation et répression grandissantes au Maroc

Publié: février 28, 2011 par argulamaton dans actualité
Tags:, , , , , , ,

En plein début de la médiatisation de la crise libyenne, le Maroc était présenté comme un modèle de gestion des mouvements de protestation. La manifestation pacifique de Casablanca où les policiers ont été en retrait a été présenté comme un modèle. En comparaison avec les autres pays arabes, le Maroc pouvait en effet se targuer d’avoir contenu les manifestations sans violence policière excessive.

Mais le tableau est-il aussi idyllique?

Il faut quand même noter que 5 personnes sont mortes le 20 février dans l’incendie d’une agence bancaire par des pilleurs dans la ville d’Al Hoceima au nord du pays. Le lendemain, une manifestation à Rabat, la capitale, a été violemment dispersée comme le montre cette vidéo de l’AFP:

Les jeunes apparaissant dans le spot de campagne du 20 février ont eu le droit à "un traitement spécial" d’après Anonymous Morocco. La répression au Maroc est discrète mais non absente. En tout cas, les sit-in de protestation continuent notamment à Rabat comme celui-ci le 26 février:

Mohammed VI est certes très populaires mais il ne devrait pas oublier la leçon du Bahreïn. Une monarchie solidement ancrée peut être contestée si elle soutient une répression sans merci contre son peuple.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s