Les gardes communaux manifestent dans les rues d’Alger pour la deuxième fois

Publié: avril 4, 2011 par W dans L'actualité, أخر الأخبار
Tags:, , , , , , , , , ,

Prés de 3000 garde communal ont réussi une deuxième fois ce dimanche 03 Avril de se regrouper en pleine centre d’Alger pour manifester devant le siège de la présidence à El Mouradia -hauteur d’Alger-, tentative échoué par la police, pousse les gardes communaux à observer un sit-in à la place des Martyrs au centre d’Alger.

Sit-in des gardes communaux a Alger

Passaient la nuit de dimanche à lundi à la Place des Martyrs, les gardes communaux sont déterminés à poursuivre leur protestation à Alger jusqu’à la satisfaction entière de leurs revendications, car les propositions de Dahou Ould Kablia, ministre de l’Intérieur, après leur première manifestation nationale du 7 mars sont insuffisantes. « «Ils n’ont accepté que deux ou trois points de nos revendications, mais rien sur la prise en charge des blessés, les rappels de salaires par exemple », constate Mehdi, un garde communal de Batna au journaliste de TSA-Algérie. Et c’était le cas, car ils ont observé un nouveau sit-in aujourd’hui et au même endroit, et selon les représentants des gardes communaux, des centaines de leurs camarades vont rejoindre la capitale pour marcher jusqu’au siège de la Présidence, « Nous attendons l’arrivée de nos camarades qui sont encore bloqués dans les wilayas de l’intérieur du pays. Nous voulons réunir plus de 15.000 éléments pour organiser notre marche. Nous devons être nombreux pour déjouer l’impressionnant dispositif policier qui nous empêche de manifester », explique Nourredine, un garde communal originaire de Tiaret au journaliste d’Elwatan –journal indépendant-. 

De son coté, le ministre de l’intérieur et des collectivités locales, Dahou Ould Kablia, a menacé de sanctions contre les gardes communaux qui protestent à Alger depuis dimanche.  « Nous allons les exclure du corps. Toutes les autorités militaires et  civiles sont décidées à considérer les actes menés par les gardes communaux  comme étant des actes d’indiscipline dans un corps de sécurité », a-t-il dit en marge de la conférence nationale sur le Schéma national d’aménagement du territoire.

Forces anti-emeutes encerclent les gardes communaux

Forces anti-emeutes encerclent les gardes communaux

Et face à ces graves menaces, les gardes communaux, de leurs part ont décidé d’ignorer les menaces du ministre et de poursuivre leur mobilisation pacifique jusqu’à la satisfaction totale de leurs revendications légitimes malgré  les dispositifs sécuritaires et forces anti émeutes dépêchés sur place, « Nous resterons rassemblés ici à Alger le temps qu’il faudra pour arracher la satisfaction entière de nos revendications. Nous protestons de manière pacifique et nous passerons cette nuit là encore à la Place des Martyrs », assure , représentant des gardes communaux de la wilaya de Tissemsilt au journaliste d’Elwatan.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s