opgreenrights: attaque DDOS contre Monsanto

Publié: juin 11, 2011 par argulamaton dans L'actualité
Tags:, , , , , , , ,

Dans le cadre de l’operation greenrights qui vise à protester contre les pratiques non respectueuses de l’environnement par des grandes entreprises, plusieurs sites de Monsanto ont fait l’objet d’une attaque DDOS. Monsanto.com et d’autres sites du groupe ont été indisponibles hier et aujourd’hui. L’opération greenrights avait dans un premier temps visé des entreprises liées à l’énergie nucléaire (general electric, edf et enel). Actuellement, ce sont les grandes entreprises de produits phyto-sanitaires qui sont visées.

op greenrights monsanto

Anonymous a justifié l’attaque dans un communiqué:

Anonymous dénonce les pratiques des monstres de la chimie, ces voleurs de gênes qui terrorisent l’humanité avec leurs chimères  génétiques.
 
Sous l’égide des commissions de l’ONU, du gouvernement US, de nombreuses  ONG, de la Banque Mondiale, du FMI et financées par d’importantes  fondations  (Rockefeller, Bill et Melinda Gates, Novartis,  Merck…) et sans oublier notre propre contribution par l’aberrante  taxe  carbone, les multinationales de l’agrochimie et des semences chimériques  imposent au monde une révolution verte « transgénique ».
 
Ce  n’est  pas de “révolution verte” dont il faut parler mais bien de terrorisme  chimique ou d’agriculture de guerre. C’est avant tout une vaste entreprise de démolition des agricultures traditionnelles et des tissus  sociaux traditionnels, une vaste campagne de terrorisme  agricole  à  l’échelle planétaire. L’agriculture moderne occidentale chimique est une agriculture mortifère.
 
Le réchauffement  climatique anthropique est l’aubaine parfaite pour les  multinationales  de l’occident qui  envahissent les territoires des pays les plus  pauvres pour les vider de  leurs populations paysannes  traditionnelles  et en faire de gigantesques  réservoirs de production  agro-industrielle  d’aliments et de  nécro-carburants pour l’export. Les organisations paysannes, qui tentaient encore de résister aux chimères  génétiques,  sont totalement  désemparées. Elles ne peuvent résister face aux  multiples organisations  pour lesquelles l’argent coule à flot et  qui,  dans leurs croisades  climatiques, brandissent le spectre des   hécatombes de la faim, ou de la  chaleur ou encore de la fièvre (porcine, aviaire, zébrée…).
 
Mr  Kofi Annan a donné naissance à  L’AGRA “Alliance for a Green  Revolution  in Africa” qui lui même a  donné naissance au “Millenium  Promise” dédiée au lancement de la  Révolution Verte Africaine. Parmi  les membres  fondateurs de cette ONG  humanitaire se trouvent : Monsanto,  Novartis, Sanofi-Aventis,  GlaxoSmithKline, Procter et Gamble, Merck,  Mosaic, Pfizer, Sumitomo  Chemical, Yara, toutes multinationales  spécialisées  dans les semences hybrides et génétiquement modifiées,  dans les produits  pharmaceutiques  et dans les fertilisants de synthèse. Sanofi-Aventis,  Novartis, Merck et GlaxoSmithKline sont de plus, les  fabricants ou  distributeurs de vaccins (notamment contre la pandémie  H1N1!)
 
Selon Monsanto, la  seule solution pour sauver l’Afrique, ce sont les  OGMs,  l’objectif  étant d’ouvrir les marchés Africains aux pesticides et  aux  semences  génétiquement modifiées et cela en collusion avec la  Fondation Rockefeller, la Fondation Bill Gates et le gouvernement US.
 
Une mafia qui cherchera à remplacer les semences que les agriculteurs  ont   soigneusement développées pour leurs fermes et leurs cultures, par  des variétés adaptées aux monocultures industrielles. Ces semences ouvriront  la voie à l’industrialisation des cultures alimentaires Africaines, laissant le champ libre à l’introduction et à la domination de l’agrobusiness.
 
Les paysans ont créé au fil des millénaires  des  dizaines de milliers de  variétés de semences adaptées à tous les “changements climatiques” :  les paysans n’ont pas attendu les multinationales pour utiliser des  variétés résilientes. Et maintenant,   ces mêmes multinationales veulent  imposer des variétés génétiquement   manipulées pour résister à la  sécheresse, tout en confisquant les variétés traditionnelles et en plaçant des brevets dessus.
 
Donc, après avoir désertifié et salinisé les terres agricoles par le  biais des  monocultures et des fertilisants de synthèse et après avoir détruit ou confisqué toutes les anciennes variétés traditionnelles et résilientes, les multinationales se présentent comme les grands sauveurs des pauvres  petits paysans qui ne mangent pas à leur faim. Elles inondent le marché  de pesticides et de variétés de semences résistantes mais qui s’avèrent  la plupart du temps stériles.
 
Conséquences en Asie, Afrique et Amérique du sud :
– ruine de la petite paysannerie.
– destruction de la biodiversité
– destruction des agricultures vivrières
– destruction des sols, pollution de l’air, épuisement des nappes phréatiques, déforestation.
– cancérisation des populations.
– exode rurale ce qui permettra progressivement aux multinationales de    “délocaliser” leurs industries occidentales vers les pays pauvres et les  serfs corvéables à merci. Afin que les sociétés occidentales   puissent  succomber à la pathologie de l’avoir, à la consommation effrénée de “choses” à bon marché.
 
Les méthodes Monsanto :
– propagande,
– intimidation
– oppression
– infiltrations dans les réseaux anti OGM et dans les administrations
– collusion avec le pouvoir
 
NON AUX OGM ! RESISTONS A MONSANTO !
 
Attendu la démarche volontaire et agressive de vouloir s’approprier le vivant et dominer l’alimentation mondiale, avec la bienveillance des organismes  internationaux… Nous jugeons l’accusée coupable de crimes contre l’humanité !
 
Nous sommes Anonymous
Nous sommes légion
Nous ne pardonnons pas
Nous n’oublions pas
Redoutez nous!
Des envois massifs de fax et de mails sont aussi organisés, toutes les coordonnées ont été rassemblées ici.
commentaires
  1. […] opgreenrights: attaque DDOS contre Monsanto (via opération leakspin) Publié le 12 juin 2011 par girtabaix Dans le cadre de l'operation greenrights qui vise à protester contre les pratiques non respectueuses de l'environnement par des grandes entreprises, plusieurs sites de Monsanto ont fait l'objet d'une attaque DDOS. Monsanto.com et d'autres sites du groupe ont été indisponibles hier et aujourd'hui. L'opération greenrights avait dans un premier temps visé des entreprises liées à l'énergie nucléaire (general electric, edf et enel). Actuellement, ce s … Read More […]

  2. anonycent dit :

    Salut Hayop
    L’ Opération Green Rights veut donner une vie a nos enfants dans un monde civilisé qui les accueille à bras ouvert et qui fait preuve de respect pour la nature. Nous voulons que notre mère la Terre vive en bonne santé et nous voulons promouvoir la vie dans toute sa splendeur. Nous voulons stopper l’exploitation et les massacre de peuples au nom de l’argent

  3. SirKan dit :

    Salut petit problème a la fin tu a marqué :

    Nous sommes légion
    Nous ne pardons pas
    Nous sommes Anonymous

    Alors que c’est :

    Nous sommes Anonymous,
    Nous sommes légion,
    Nous ne pardonnons pas,
    Nous N’oublions pas ,
    Attendez-vous a nous .

  4. […] qui s’en était déjà pris à Monsantodans le cadre de l’operation green rights. Cette fois-ci, c’est à un autre géant de la […]

  5. […] d’Anonymous se sont attaqués au géant Monsanto, ce propagateur d’OGM et de pesticides (lien) et leur plan est original : ils vont diffuser les données personnelles des 2500 employés du […]

  6. […] d’Anonymous se sont attaqués au géant Monsanto, ce propagateur d’OGM et de pesticides (lien) et leur plan est original : ils vont diffuser les données personnelles des 2500 employés du […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s