Affaire Bachir Belharchaoui – Violation des droits de l’homme (Nouvelle mise à jour le 30/04/2012)

Publié: octobre 18, 2011 par gammarave dans L'actualité, أخر الأخبار
Tags:, , , ,

bachir belharchaoui

Algérie : Inquiétude concernant l’arrestation du Franco-Algérien Bachir Belharchaoui à Alger

Algeria-Watch, 4 septembre 2011

« Algéria-watch vient de faire état d’un cas de torture abominable perpétré par le sinistre Département du renseignement et de la sécurité (DRS), la police politique algérienne, sur la personne de monsieur Bachir Belharchaoui, un Algéro-français de 44 ans et père de trois enfants. D’après l’information, la victime du DRS serait un ancien sous-officier du DRS, il avait fui cette organisation de criminels en 1994 pour s’établir en France où il recommença sa vie avec une Française.

Monsieur Belharchaoui fut arrêté le 18 août dernier à sa descente d’avion à l’aéroport de Houari Boumediene, il était en compagnie de l’un de ses enfants . Il fut détenu dans le secret où il a subi des tortures physique et morale selon la même source. Trois jours après, il fut présenté devant le tribunal militaire de Blida. Son père et son frère, présents sur les lieux, ont constaté les signes des sévices que le DRS lui a infligés : il avait le visage démoli et marchait avec difficulté. Algeria-Watch précise que le père de la victime avait perdu connaissance quand il vit son fils dans un état épouvantable.

Cette nouvelle affaire de violation des droits de l’homme vient s’ajouter à la longue série noire des traitements inhumains que réservent les criminels du DRS aux opposants politiques. En traumatisant les militaires qui ont refusé de participer aux crimes de guerre pendant la sale guerre des années 90, le DRS – encore contrôlé par de faux patriotes -envoie un avertissement clair à ceux qui parmi eux seraient tentés par la dissidence ou par la repentance.

La nouvelle affaire de torture va soulever un tollé général en Algérie. Comme à leurs habitudes, les braves moudjahiddine, les enfants des glorieux chouhada et les patriotes consciencieux qui y foisonnent et qui se rengorgent de la gloire et la grandeur de l’Algérie, seront les premiers à dénoncer ces actes barbares qui les heurtent certainement. On n’en doute pas une seconde…

Une fois de plus, en fermant les yeux sur les pratiques cruelles de ses services de renseignements, l’Etat algérien démontre qu’elle se rebiffe devant ses responsabilités et démontre sa soumission lâche devant une organisation de militaires qui opèrent sans cadre légal et opèrent avec des pratiques contraires à la loi, contraires aux valeurs du peuple algérien et contraires aux conventions internationales auxquelles il a souscrit. »

Affaire Bachir Belharchaoui : Le tribunal militaire de Blida exige de la famille de changer d’avocat


« Le président du tribunal militaire de Blida nous a demandé un changement d’avocat sans avancer de motif. Il ne veut pas que notre frère soit représenté par Me Amine Sidhoum», affirme Hafida Belharachoui, sœur de Bachir Belharchaoui, ex-sous officier du DRS, présentement «en détention provisoire» à la prison militaire de Blida depuis le 28 août dernier.

Selon Hafida Belharchaoui, «le président du tribunal militaire de Blida nous propose deux avocats d’office». La famille de Bachir Belharchaoui campe sur ses positions. «Nous voulons que Bachir soit défendu par Me Amine Sidhoum», souligne-t-elle.
Maître Amine Sidhoum nous a indiqué que «le tribunal militaire de Blida ne peut juger Bachir Belharchaoui, puisqu’il ne fait plus partie du corps militaire. Nous demandons le transfert de son dossier à un tribunal civil dans le cas d’un éventuel procès.»
Il pense dans le même sillage que «l’article 18 du code de la justice militaire est incohérent». Cet article stipule : «Devant les juridictions militaires, la défense est assurée par les avocats inscrits au barreau ou par un militaire agréé par l’autorité militaire.

Toutefois, dans les affaires relatives aux infractions spéciales d’ordre militaire prévues dans le présent code, le défenseur choisi par l’inculpé ne peut assister, défendre ou représenter ce dernier, tant au cours de l’instruction qu’à l’audience, que s’il a été autorisé par le président du tribunal militaire permanent saisi ; dans le cas contraire, le défenseur est désigné par le président.» Maître Sidhoum précise que «le choix de l’avocat revient à la famille ou à l’incriminé, pas au président du tribunal militaire». Il indique que «si les déclarations de la famille se confirment, nous dénonçons ces pratiques qui ne font pas honneur à la justice algérienne et constituent un grave précédent».

D’après les propos du frère de Bachir Belharchaoui, qui lui a rendu dernièrement visite, le prévenu est présentement «sous traitement médical et sous suivi psychiatrique». «Nous ne savons pas pour quelles raisons il prend des médicaments. Mon frère est pourtant en bonne santé. Et je ne comprends pas pourquoi il est suivi par un psychiatre. Bachir n’a jamais connu de problèmes mentaux», affirme la sœur de l’ex-militaire.
Bachir Belharchaoui a indiqué à son frère qu’il nie toutes les accusations portées à son encontre, à savoir «intelligences avec l’ennemi, trahison et divulgation de secrets militaires».

«L’arrestation de Bachir est une manipulation»

Mme Hafida Belharchaoui pense que «l’arrestation de Bachir est une manipulation». Elle affirme : «C’est un haut gradé du DRS qui est à l’origine de l’arrestation de Bachir.» Et d’ajouter : «C’était son voisin aux Tagarins (quartier situé sur les hauteurs d’Alger). Il accuse mon frère d’appartenir au Mouvement algérien des officiers libres (MAOL). Bachir n’a jamais eu de contact avec eux et n’a en aucun cas fait partie. Cet officier du DRS accuse également mon frère d’être une source d’informations concernant un article paru sur lui sur le site du MAOL.»
Pour rappel, le MAOL est actif sur internet. Le site est animé par d’anciens militaires de l’Armée nationale populaire (ANP), qui se disent dissidents et opposés à l’actuel commandement du DRS.

Bachir n’a jamais été inquiété durant les années 1990

La sœur du détenu s’interroge : «Bachir partait régulièrement en Algérie. Il n’a jamais été inquiété ou arrêté. La dernière fois c’était en 2009. S’il est accusé de trahison, pourquoi n’a-t-il pas été appréhendé durant les années 1990 ou au cours des années 2000. Pourquoi attendre 2011 ?» Sur un autre point, Mme Hafida Belharchoui indique que «l’Etat algérien n’a pas encore répondu à la lettre envoyée par le ministère des Affaire étrangères français fin août dernier». «Des représentants de l’ambassade de France se sont aussi vu refuser le droit de rendre visite à Bachir», a-t-elle ajouté.
Mme Hafida Belharchaoui déplore d’autre part «le refus d’octroi d’un visa d’entrée en Algérie à Leïla, l’épouse de Bachir Belharachoui (française d’origine) et à son avocat», réputé en France.

Création d’une association de soutien

Un comité de soutien est sur le point de voir le jour. «Nous allons créer une association pour soutenir Bachir. Il est innocent. Mais les obstacles ont commencé à apparaître. Un Franco-Algérien, travaillant à la mairie de Tarare (lieu de résidence de M. Belharchaoui en région lyonnaise), refuse de nous délivrer l’autorisation pour créer l’association. Il dit qu’il ne veut pas avoir de problèmes avec les Algériens. Pour cela, nous domicilierons l’association à Paris. Par la suite, nous prendrons contact avec les ONG de protection des droits de l’homme», annonce la sœur de l’inculpé.

Le MDN ne fournit pas sa version des faits

Pour connaître l’avis du ministère de la Défense nationale (MDN), nous avons contacté la cellule de communication mercredi dernier. «Laissez votre numéro et nous vous contacterons, le chargé de communication est en réunion», nous a-t-on répondu. Quelques heures plus tard, nous avons rappelé le MDN. «Nous vous appellerons dans quelques heures», indique le standardiste. En vain. Nous avons également attendu l’appel durant la journée de jeudi. Aucune réponse.
Ancien sous-officier du Département du renseignement et de la sécurité (DRS), Bachir Belharchaoui est âgé de 44 ans. Il a été arrêté le 18 août 2011 à l’aéroport international Houari Boumediène d’Alger. Sa famille avait en premier lieu dénoncé «la torture» qu’il a subie par des éléments du DRS, information vite démentie par le parquet de Blida (voir nos éditions des 8 et 11 septembre 2011).
Bachir Belharchaoui est également détenteur de la nationalité française. Ayant rejoint les services de renseignement en 1987, il a demandé sa radiation qu’il a obtenue en 1993, au terme de son contrat.

Mehdi Bsikri

2 remarques importantes:

1/L’avocat réfuté par le Procureur militaire, Me Amine SIDHOUM, est le fils de Salah Eddine SIDHOUM, Coordinateur du FCN. L’un et l’autre sont connus pour être de farouches défenseurs des Droits de l’Homme en Algérie.

2/L’officier qui a piégé Belharchaoui, pour qu’il se rende en Algérie, et qui l’aurait personnellement torturé est le Colonel Haddad, dit « Nacer el jen », connu par les Algériens comme étant le plus grand criminel contre l’humanité durant la décennie rouge. »

sources :

 http://www.lequotidienalgerie.org/2011/10/15/affaire-bachir-belharchaoui-de-violation-du-droit-en-violation-des-droits/

 http://www.algeria-watch.org/fr/aw/belharchaoui_disparu.htm

 Pour approfondir le sujet je vous invite vivement a regarder ce lien :
http://www.algeria-watch.org/fr/mrv/mrvtort/machine_mort/machine_mort_rapport_1.htm

Mise à jour le 30/04/2012 : Un an de prison pour Bachir Belharchaoui.

L’avocat du Franco-Algérien Bachir Belharchaoui a déclaré à AFP que son client été condamné par le tribunal militaire de Blida d’un an de prison ferme, selon les déclaration de l’avocat, le procès s’est déroulé « dans de bonnes conditions » devant un juge civil secondé par deux juges militaires (des colonels) en présence de la famille de l’accusé.

Pour plus d’informations : http://www.tsa-algerie.com/divers/un-an-de-prison-pour-un-franco-algerien-ex-officier-du-renseignement_20523.html

commentaires
  1. girtabaix dit :

    bonsoir ! il existe d’autres tristes affaires comme celle-ci , et je vous invite a lire ces articles là :
    http://algeriedemocratie.unblog.fr/tag/kabylie/page/6/

  2. bouzid dit :

    mes ou va l algerie

    • W dit :

      personne ne peut répondre à cette question, les conditions de vie des algériens en dégradation, le niveau intellectuel et moral aussi, résultat, la corruption, l’insécurité et l’instabilité.

  3. bouzid dit :

    il y a des limites a tous mes la nous sommes en 2011 est l état algérien ce permet au non du secret militaire ce fameux secret qui est étaler sur internet est que chaque algérien connait le pouvoir nous démontre encore une fois ça faiblesse chaque algérien doit ce sentir concerner
    cela est un cris d alerte nous ne sommes plus en sécurité dans notre pays d origine au non de armée national populaire est du peuple algérien libérer belharchaoui bachir

  4. bouzid dit :

    pourquoi les membres d anonymous ne réagisse pas a cette arrestation comme il save bien le faire par une vidéo ou un communique afin que le monde apprenne qui est vraiment l Algérie d aujourd’hui.

    • bouzid dit :

      je suis au courant des différents vidéos mes j espère qu anonymous ce penchera sur cette affaire avec plus d intérêt si la communauté que vous dite être est a la hauteur il est temps que l Algérie change est nous montre que nous avançons.

  5. bouzid dit :

    mr belharchaoui bachir est toujours détenu est c est avocats non toujours pas le droit de ce rendre en Algérie ou d avoir des informations sur le dossier les services algérien font ce qu il veule jusqu’à quant.

  6. bouzid dit :

    merci a tous de ne pas laisser cette affaire tomber dans les oubliettes est de faire le maximum afin de donner de l espoir a ça famille et a c est proches.. Le monde change alors a tous merci par avance.

  7. gammarave dit :

    Si tu a d’autres informations interessante sur la suite de l’affaire tu peu nous en faire un compte rendu, un article, de préférence avec les sources.
    En ce qui concèrne l’Algérie, si les choses doivent bouger, changer, c’est a vous de vous mobiliser.
    Nous ne pouvons qu’essayer de transmettre les informations le plus largement possible, et si nous pouvons faire mieux nous le ferons. Nous sommes avec vous, nous vous soutenons de tout notre possible !

    • bouzid dit :

      merci d avoir répondu je vous promet que chaque informations sera transmise le plus vite sur votre site.
      vous êtes pour moi la justice et la loi du peuple algérien a travers internet ma seul arme.

      merci
      salutations

  8. bouzid dit :

    j ai passer plusieurs heures sur internet a comprendre le pourquoi du comment du (système de la sécurité militaire algérienne) .Mon dieu le visage que je croyait connaitre de mon pays n est pas la réalité mon pays n est plus l Algérie ses hommes ne sont plus des algériens ça religion n est plus l islam comment mon dieu faire tous cela a sont peuple a sont armée sans aucuns pitié les cœurs sont mort les âmes dévaster les anges sont submerger la colère de dieu n a aucuns limite ouvrer vos cœur est demander repentance a votre créateur.

  9. W dit :

    Le général à la retraite Khaled Nezzar a été auditionné ce vendredi 21 octobre par la justice suisse, dans une affaire liée à la torture.

    Selon nos informations, il s’agirait d’un ancien responsable du FIS dissous, résidant en Suisse, et s’est dit être victime de torture au début des années quatre-vingt dix, qui avait déposé une plainte contre des militaires algériens. Le plaignant serait un acien vice-président du FIS dissous de l’APC de Meftah (Blida).

    Se rendant dans la capitale helvétique pour des soins, Khaled Nezzar a été entendue le procureur à Genève pour donner sa version des faits. A l’heure où nous mettons en ligne, l’audition de l’ancien homme fort du régime algérien se poursuit. Affaire à suivre…

    Source : El Watan 21/10/2011 — 18:06

  10. bouzid dit :

    messieurs vous êtes a l origine de cette arrestation le monde vous regarde vous êtes la sécurité militaire algérienne qui a l origine est chargée de la sécurité de l armée est non de la combattre vous devez au non du peuple revoir vos article du code militaire.l armée national populaire est la pour le pays est sont peuple non pas pour bafouer les lois et les outrepasser a tous les hommes au sein de l anp comment pouvez accepter tous cela est rentrer le soir rejoindre vos famille.Ceci n est en aucuns cas un appel a la désobéissance mes encore un cris d alarme a l injustice qui règne.

    la famille belharchaoui

  11. bouzid dit :

    précision mr belharchaoui bachir n appartient pas et ne soutien pas le maol ou autre mouvance contre l état algérien. père de trois enfants il s occupe de sont foyer et rénove ça maison qui n est pas encore fini.pourquoi ne pas demander simplement a la dst qui fera un rapport sur tout les contact qu il a eu depuis 1994 date de son arrivée en France.

  12. bouzid dit :

    encore un jour de plus ou mr belharchaoui est détenu par les services algérien toujours priver de ces droits.

  13. bouzid dit :

    tous les algérien sont indigne par cette arrestation est oui c est irréelle en 2011 mes ça ce passe comme ça sous vos yeux ne faite pas cette air étonner vous ne pouvez pas restez insensible.Je sais que les internautes algérien ne peuvent pas commenter par peur je les salut. Au reste du monde libre endenter vous mes cris d alerte.

  14. bouzid dit :

    encore un jour de plus ou ça famille et c est proches souffre. Depuis le 18 aout 2011 il est toujours détenu par la sécurité militaire algérienne est toujours priver de c est droits. Vous devez messieurs les généraux arrêter de faire du mal a votre armée et a votre peuple. vous êtes les responsable de ce qui ce passe en Algérie. l armée est a boue le peuple a fin réveillé vous est libérer votre peuple.

    salutations a la Birmanie pardon a l Algérie ma langue a fourcher.

  15. bouzid dit :

    Ce n est que le début de notre combat notre arme internet notre armée le monde notre témoin dieu notre but vous faire réfléchir a ce que vous faite notre nombre ce multiplie chaque jours endenter vous messieurs les cris d alerte de millions d algérien qui vous demande pacifiquement d arrêter de faire du mal a notre pays.Votre passée vous appartient notre futur nous appartient nous sommes une chaine est chaque maillons est un être. Tunisie Égypte Libye viendra le tour de l Algérie.
    a bonne entendeurs salutations

    • bouzid dit :

      mon rêve qui je l espère ce transformera en réalité car il y a quelques mois je penser naïvement que mon pays d origine avait changer mes la réalité est bien la.

  16. bouzid dit :

    les règle d or d une Algérie libre: ( 1) bloquer toutes les casernes ainsi que les gendarmerie et les commissariat de police en Algérie est mettre au arrêt tous les militaire et tous les autres personnes soupçonner ainsi que tous les officiers du drs également soupçonner est tous cela au même moment est dans toutes l Algérie le même jour a la même heure ( 2)déclarer l état d urgence avec expulsion immédiate avec le respect des droits de l homme de tous les haut gradée vers le tribunal pénal international.( 3) reconnaissance devant les nations unies de la nouvelle Algérie.( 4) S adresser au peuple afin de lui communiquer l action de l armée est le pourquoi du passage a l acte. je demande a tous les services de l état d obéir au ordre qui seront donner par l armée. *Tous cela ce fera sans aucuns violence sans aucuns effusions de sang sans aucuns dépassement et dans le stricte respect des droits de l homme. ( nommer immédiatement un état de transition). l armée la gendarmerie et la police est toutes les différentes forces spécial qui leur sont rattacher devront revenir a leur différente taches servir le peuple.la date exacte n est pas encore communiquer l année est 2012 a bonne entendeur salutations.

  17. bouzid dit :

    en ce jour de vendredi 27 octobre je demande a tous les algérien du monde est a tous les hommes libres de demander a dieu par vos prières la libération immédiate de mr belharchaoui bachir amaigrit toujours sous traitement médical est dans un état secondaire il est toujours détenu par la sécurité militaire.Par cette arrestation en 2011 le gouvernement algérien nous démontre a tous l impunité total qu il c est octroie c est dernière année cela est surement un signe a tous le opposants au pouvoir qui a l intérieur ou a l extérieur du pays devient grâce a internet les incontournable de la stabilité du pays est de sont avenir.Messieurs les généraux vous oppresse votre peuple et votre propre armée vous devait réfléchir par vos actes vous endeuillé l Algérie.
    Vous devait messieurs arrêter tous cela.le monde vous regarde.dans l ombre le monde change.

  18. bouzid dit :

    Je n arrêterais pas d exprimer mon dégout et ma haine qui devient plus grande chaque jour. les services algérien détiens mr belharchaoui bachir est aucuns autorité même les marionnette du pouvoir boutef est tous le reste ne s oppose au non respect des droits de l homme est cela en 2011.Élue par le peuple pour le peuple mr bouteflika président de la république algérienne démontre au reste du monde est aux occidentaux ça faiblesse face a une armée déterminer a garder le pouvoir ce climat ou il fond la pluie et le beau temps permet des enrichissement évaluer a plusieurs milliard de dollars.il est temps que l Algérie lève la tête est que le peuple jouisse de c est richesse vous devez partir est arrêter de faire le mal.

  19. bouzid dit :

    Par mes mots mes textes et mes dates je dénonce un état algérien ou les droits de chacun ne sont pas respecter car dieu dans toutes les religions n aime pas l être qui ferme les yeux sur les injustice qui règne.mr belharchaoui bachir est toujours détenu par la sécurité militaire algérienne dans un état secondaire est privé de tous c est droits.

  20. bouzid dit :

    Je m exprime afin que son nom belharchaoui soit toujours inscrit dans vos mémoire est sur la page du site.

  21. bouzid dit :

    dernière nouvelle( le quotidien d Algérie ) il y a quelque heure cris d alerte de madame belharchaoui. Vous êtes messieurs les décideurs aure la loi est mr le procureur dans tous cela honte a vous votre rôle l instruction du dossier avec enquête est non des pressions pour que mr belharchaoui change d avocat.La justice algérienne est une honte est après tous cela vous rentrer chez vous rejoindre vos famille.

    • W dit :

      C’est vraiment honteux, et en plus de ça, ils veullent donner des leçons pour les autres nations, mais comment ça, c’est son droit de choisir son avocat. c’est grave.

      • bouzid dit :

        Aujourd’hui mardi 1 novembre il doivent lui signifier les charges imaginaire qui seront retenu contre lui mes mr le procureur ne veut pas de mr amine sidhoum comme avocat est demande sous pressions bien-sur sont changement. l état algérien par c est différents actions ce comporte comme une dictature est la réponse a une dictature est le début de nos actions non violentes devant tous les consulat algérien dans le monde. Je suis prêt a vous de me contacter.

  22. bouzid dit :

    endenter vous mes cris d alerte cette arrestation illégale ne peu rester sans suite au algérien et algérienne du monde l avenir de notre pays dépend de vous des millions d être humain souffre sous cette dictature cela ne peu plus durer’ mobilisation lever vous exprimez vous arrêter de vivre dans la peur ou est votre dignité votre honneur.

  23. bouzid dit :

    pour toutes actions pour la liberté ou les droits de l homme je me tien prêt.

  24. bouzid dit :

    en ce jour de fête je demande au monde de prier afin que dieu aide mr belharchaoui pour qu il soit libérer des griffes de l état algérien incha l hallal.

  25. W dit :

    Inchalah mon ami.

  26. bouzid dit :

    mercredi 9 novembre 2011 mr belharchaoui bachir est toujours détenu est priver de c est droits .l état algérien par c est actions ce comporte vraiment comme une mafia messieurs sachet que dieu est le monde vous regarde est que comme vous faite il vous sera fait. Messieurs qui pratiquer le mal il vous reste la repentance seul chemin qui pourrez encore sauvez vos âmes.

  27. bouzid dit :

    MESSAGE A BOUTEF QUE FAITE VOUS MR LE PRÉSIDENT AVEC VOTRE CULTURE VOTRE INSTRUCTION VOTRE SAVOIR VOS NOMBREUSES ANNÉES A L ÉTRANGER VOUS ACCEPTER CETTE ARRESTATION SANS BRONCHER APRÈS VOTRE CONCORDE CIVIL PLACE MAINTENANT A LA CONCORDE MILITAIRE CECI EST LE PLUS GRAND CIRQUE DU MONDE .M ET MR VOICI LE PLUS GRAND CIRQUE DU MONDE CLOWN ACROBATE CASCADEUR TRAPÉZISTE ET EN AVANT PREMIÈRE LES GÉNÉRAUX ALGÉRIENS DANS UN NUMÉRO A VOUS COUPER LE SOUFFLE UNIQUE AU MONDE FAIRE DISPARAITRE L ÉCONOMIE D UN PAYS SOUS VOS YEUX ET FAIRE DISPARAITRE LES DROITS DE L HOMME EST CELA TOUJOURS SOUS VOS YEUX VENET NOMBRE CE NUMÉRO EST UNIQUE AU MONDE.LES PLACES SONT UNIQUEMENT DISPONIBLE AUPRÈS DES ONG ET AU MARCHER NOIR BIEN SUR .MES QUE FAITE VOUS?

  28. bouzid dit :

    mr le président bouteflika ou été vous que faite vous ou sont les droits de l homme vos services outrepasse leurs droits qui sont universel vous étés la tête pensante du pouvoir algérien malgré cela vous fermer les yeux sur cette arrestation illégale en 2011 est pendant le ramadan devant sont enfants de 8 ans cette machination sur le secret militaire que le monde connait car ce secret étaler sur internet que chaque algérien connais toute la planète sais que les caisses de l état sont une passoire ou tous vole est la loi du plus fort est un sport national peu être moins avec votre arrivée au pouvoir un état pourri ou vous essayer de garder un entourage non corrompu je sais que c est un long combat vous ne devais pas mr le président détourner votre regard ceci est la réalité vous devez réagir cette arrestation est illégale illégale illégale.

  29. bouzid dit :

    un comité de soutien viens d être créer source (le quotidien d Algérie)

  30. bouzid dit :

    Le peuple algérien doit parler nous sommes d après l histoire des hommes et des femmes rempli de dignité d honneur est très attacher a notre terre ou a celle de nos ancêtre mes aucuns algérien par peur ne s exprime muselet priver de c est droits et de c est richesse, le citoyen algérien ne peu qu attendre sont tours sur des listes ou les plus fort dilapide l économie.Je m adresse a tous le peuple algérien de tous les pays du monde afin je l espère qu il ce mette a condamner cette arrestation en 2011 cela c est passer sous vos yeux ou sont vos âmes.

    au peuple algérien du monde.

  31. bouzid dit :

    la mobilisation prend de l ampleur les pays du monde commence a condamner la suisse est déjà prête rejoigne nous le mouvement du 18 aout 2011.

  32. bouzid dit :

    nous venons d avoir des nouvelles de mr belharchaoui bachir c est conditions de détention ce sont amélioré.aujourd’hui dimanche 13 novembre 2011.

  33. bouzid dit :

    l état algérien commet la plus grande injustice en refusant de libérer mr belharchaoui bachir pourquoi messieurs rester sur cette voie tous les états font des erreur montrer nous la part de liberté qu il reste en Algérie est rendez mr belharchaoui a ça famille.

    • W dit :

      Il va être libérer en fin du compte.

      • bouzid dit :

        je l espère car en maintenant en détention mr belharchaoui bachir qui est innocent l état algérien ce dirige vers une voie ou c est relation avec le monde risque d être détériorer est c est actions de la sécurité militaire encore montrer du doigt.Je souhaite est pense que l état algérien n est pas un état aure la loi est espère un changement .

  34. bouzid dit :

    même si l état algérien fait quelques effort concernent les conditions de détention de mr belharchaoui bachir il reste que c est droits ne sont toujours pas respect.C est avocats français ne peuvent toujours pas ce rendre en Algérie et l avocat algérien mr amine sidhoum lui aussi ne peu intervenir car mr le procureur obéi au ordre de l armée.Mes quel est ce visage d injustice que montre l Algérie en 2011 messieurs les décideurs le monde vous regarde.

  35. bouzid dit :

    malgré la création d un comité de soutien d intellectuel ,les différents pays qui ce mobilise a travers le monde sans compter le quai d Orsay donc l état français les différentes organisations des droits de l homme l état algérien par ce comportement est purement et simplement aure la loi est ce fou du reste du monde.vous êtes un état aure la loi par mes écris je vous condamne est vous qualifie donc d état non respectable est indigne a gouverner est au non de millions d algérien est millions d être humain je vous demande encore un fois de libérer mr belharchaoui bachir détenu par vos services. (mouvement du 18 aout 2011)

  36. bouzid dit :

    a toutes personnes qui souhaite rejoindre le mouvement du 18 aout 2011 notre nombre est notre force notre but faire réagir faire réfléchir donnais la parole au peuple algerien est au monde sur ce qui ce passe réellement en Algérie arrestation corruption non respect des lois ET DES DROITS DE de l homme JE CONDAMNE LE GOUVERNEMENT ALGÉRIEN ET NE LE RECONNAIS PLUS COMME UN ÉTAT APTE A GOUVERNER EST LE DÉSIGNE COMME AURE LA LOI .

  37. bouzid dit :

    mr belharchaoui bachir a eu la visite de mr amine sidhoum deux fois cette semaine sont procès devrait s ouvrir dans quelque jours.(source le quotidien d Algérie )

  38. W dit :

    Le procès militaire « devrait avoir lieu rapidement, au maximum dans un mois », a précisé l’avocat. Me Sidhom, qui est l’avocat initialement choisi par l’accusé mais qui avait dans un premier temps été réfuté, a pu voir son client et s’occupe désormais de son dossier, a‑t‑il indiqué. « Bachir Alharchaoui se réjouit d’avoir son avocat », a‑t‑il ajouté. « « J’attends la dernière instruction du dossier pour formuler une demande de transfert du dossier vers un tribunal civil puisque le prévenu est un civil » », a précisé MeSidhom, selon lequel le juge militaire a « déjà entendu une première fois » son client.

    Source : tsa-algerie.com

  39. bouzid dit :

    les décideurs commence a appliquer la loi il permette a mr belharchaoui bachir d être défendu par mr amine sidhoum qui la rencontrer deux fois cette semaine il se réjouit d avoir obtenu ce droit..Notre deuxième attente le transfert du dossier vers un tribunal civil puis la relaxe car cette affaire n a pas lieu d être en 2011.

    mouvement 18 aout 2011.

  40. bouzid dit :

    affaire belharchaoui bachir article de presse source’ le matin dz ‘il y a quelques heures .

  41. bouzid dit :

    a l heure ou je vous parle mr belharchaoui bachir est toujours détenu par la sécurise militaire algérienne est cela depuis le 18 aout 2011.Comment c est hommes accepte cela est obéisse a c est ordres est après cela parte rejoindre leurs femmes et leurs enfants.

    . mouvement du 18 aout 2011.

  42. bouzid dit :

    bonjour a tous
    j essai régulièrement de donner des nouvelles de mr belharchaoui bachir aujourd’hui jeudi 9 février 2012 une nouvelles atteinte au droits de l homme est a la démocratie sont avocat mr amine sidhoum ce trouve encore confronter a la justice militaire algérienne est a c est nombres interdit.l état algerien doit impérativement respecter les lois en vigueur est autorisée mr belharchaoui a ce défendre comme il le souhaite vous ne devait plus vous comporter en dictature est vous demandons d arrêter immédiatement vos abus de pouvoir répéter.
    le mouvement du 18 aout vous demandes explicitement l application immédiatement des lois.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s