Articles Tagués ‘corruption’

Une nouvelle entrave aux droits d’expression vient d’être signalée en Algérie, Bendali Sidahmed Fethi, un jeune journaliste d’investigation indépendant, est attaqué par le directeur de la résidence d’état du Sahel (Club des pins) pour diffamation dans un texte qu’il n’a jamais publié, selon Fethi Bendali, Hamid Melzi, connu aussi comme le prince de club des pins, voulait l’attaquer parce qu’il a seulement mis la main sur des preuves et des témoignages accablants et qui peuvent le condamner dans des affaires de corruption, de malversations, de détournement et d’abus de pouvoir.

Le prince de club des pins , Melzi , s’attaque aux journalistes qui le dénoncent.

Le tribunal de Chéraga vient de renvoyer l’affaire qui devait opposer le directeur du club des pins à un journaliste. La juge qui doit statuer sur cette affaire a exigé la présence de Hamid Melzi, ce dernier accuse notre confrère de diffamation, alors que lors de l’instruction le journaliste en question avait fournit aux juges d’instruction qui s’occupaient de cette affaire, la preuve que le papier avec lequel la plainte a été déposée a été falsifie. Malgré cela l’affaire a était renvoyé devant le tribunal de Chéraga. Lorsque la juge a prononcé le renvoi pour le 15 de ce mois des incidents on éclatés dans la salle d’attente du tribunal une personne se faisant passer pour Le fils de Melzi alors qu’il n’est que le chargé du contentieux de la résidence D’état du Sahel, il a préféré usurper l’identité du fils du concerné afin d’intimider l’avocat du journaliste. Il ne sait pas arrêter là puisqu’il a continué en proférant des menaces sur le journal en lui signifiant que son intégrité physique serait très gravement menacée s’ il réédité un autre écrit.

Le journaliste en question s’appelle Fethi Bendali il exerce le métier depuis plus de 10 ans il est également le fils d’un très grand journaliste sportif algérien en la personne de redouane Bendali. À la sortie du tribunal notre confrère nous dira qu’il est très peigné par la situation qu’il vit depuis plusieurs mois alors qu’il est innocent qui n’a jamais écrit d’article sur le concerné, avant de rajouter « mon seul tort est d’avoir mis la main sur ce qu’il ne fallait pas enfin il ne fallait pas pour eux mais pour le peuple algérien et pour une Algérie scène démocratique et libre il le fallait, mon métier me l’impose, mes convictions aussi. J’ai des preuves et témoignages accablants, mais je n’ai rien écrit encore enfin si mais rien publié encore. je le ferai une fois cette affaire terminée . Et j’exercerai mon métier jusqu’à la fin de mes jours,!

j’ai 28 ans je suis marié et j’aimerais que mes enfants grandissent enfin dans un pays libre démocratique est un pays de justice. de toutes les manières j’ai confiance en la justice algérienne et j’ai confiance en mon président de la république et vive l’Algérie » voilà dans quel état d’esprit été notre confrère. Pour notre part nous espérons vraiment que toute la confrérie sera présente le 15 au tribunal de chéraga pour ce face-à-face entre Melzi et la presse algérienne.

Mourad Aknoun

Source dzactiviste.info.

Le journaliste Fethi Bendali interviewé par DzWikileaks.

Fethi Bendali

Fethi Bendali

Dans un interview accordé à DzWikileaks ( PARTAGEZ au maximum SVP )
Fethi Bendali : Je compte sur le soutien des Algériens dans mon affaire de justice contre Melzi , le prince de Club des Pins .

– Présentez-vous aux membres de notre page :

Je m’appelle Bendali Sidahmed Fethi, je suis journaliste depuis plus de 10 ans, j’ai travaillé à la radio Algérienne , radio Bahdja ou encore radio Algérie international,dans la presse écrite aussi au niveau du monde d’aujourd’hui ou encore le temps d’Algérie. Actuellement je suis journaliste d’investigation indépendant , j’avais l’intention de créer ma propre radio mais c’est à ce moment-là que cette affaire est apparue.

– Qui est Melzi ?

Alors je ne saurais vous dire qui était Melzi avant mais maintenant je sais que c’est le directeur de la résidence d’état du Sahel. Je sais qu’il est également le directeur de la société « SIH » société Hôtelière qui détient La bâtisse du Sheraton.

– Quelle est l’origine de votre affaire avec Melzi ?

Un jour ma tante me téléphone en me disant que les gendarmes du Club des Pins étaient venus chez elle pour me remettre une convocation de chez le juge d’instruction. C’est la que j’ai commencé à comprendre la manœuvre qu’essayait ( Melzi ) de faire à mon encontre, puisque je n’habite pas au domicile où la convocation est arrivée en plus avec une fausse affiliation.

Il m’attaque pour diffamation dans un texte que je n’ai jamais publié. N’ayant pas publié ce texte je me présente en bon citoyen.
chez le juge d’instruction. J’ai donné à ce dernier la preuve que j’étais innocent, il m’a tout de même renvoyé devant la cour .

Je ne peux pas vous donner plus de détails car le jugement se déroulera ce mardi ( 15 mai ) , après je vais parler en détail de ce qui s’est passé durant l’instruction et durant l’audience.

Mais la véritable origine de l’histoire avec Melzi, elle est simple , claire et nette , je suis journaliste donc il m’attaque avant que je ne puisse l’atteindre, avec l’enquête que je suis en train de faire, ou plutôt que j’ai faite.

– Avez vous des preuves sur ce que vous lui reprochez ?

D’abord excusez-moi de vous dire que ce n’est pas moi qui lui reproche, ça sera plutôt à la justice, je dirais même à tout le peuple algérien de lui reprocher les affaires sur lesquelles j’ai emmagasiné des preuves concernant des affaires de corruption , de malversations , de détournement , d’abus de pouvoir et bien d’autres griefs qui peuvent paraître insignifiantes.

Je vous rajoute que j’ai des preuves et même des témoins, qui sont prêts à venir témoigner face a la justice algérienne , si cette dernière leur ferra appel.

– Bénéficiez vous de soutien d’organisations ou syndicats des journalistes ou droits de l’homme ?

Oui justement Mr Yacine Zaid a pris attache avec moi, il est membre du syndicat des droits de l’homme et il m’a témoigné son plus profond soutien .

Concernant le syndicat des journalistes je vous informe que je vais leur envoyer dès demain ( lundi ) matin un fax pour leur demander leur soutien dans cette affaire .

Mais pour vous dire la vérité , le soutien vient plus du peuple Algérien , des commentaires sur les réseaux tels que le vôtre ou encore les pages d’amis ils partagent et ça me fait vraiment plaisir de voir que le peuple Algérien reste solidaire quand quelqu’un défend une cause pour une Algérie libre et sereine

– Qu’est ce qui vous a poussé à dénoncer Melzi ?

Je n’ai pas dénoncé Melzi je fais juste mon travail , j’ai fait une investigation sur Melzi comme j’ai fait d’autres investigations, il faut savoir qu’il y’a plein de gens que l’on devrait dénoncer, ce n’est pas le mot que l’on devrait présenter devant la justice plutôt, que la justice algérienne soit capable de juger ceux qui sont en train de manger le pain de nous tous , Algériens.

– Avez vous confiance en la justice Algérienne ?

J’ai confiance en la justice Algérienne , j’ai confiance en mon pays je sais que des personnes vont dire que je suis en train de dire ça parce que je vais passer devant la justice mais ais non c’est juste parce que j’ai confiance en l’avenir.

Parlez nous du procès qui vous attend ce mardi

Je ne peux rien vous dire pour le moment ,je n’ai pas droit de parler du procès avant que le jugement ne soit prononcé. Je peux seulement dire que Melzi doit venir, car la juge a demandé sa présence

Un mot pour les Algériens et ceux qui vous lisent ?

Avant de remercier tout ceux qui m’ont soutenu , ceux qui me soutiennent et tous ceux qui vont encore me soutenir ,
j’aimerais remercier surtout mon père,je pense que beaucoup de gens le connaissent , c’est le journaliste sportif Redouane Bendali.

Il a tout fait pour que je sois aussi journaliste et je le suis maintenant , mais j’ai préféré l’investigation , il me soutient énormément dans cette affaire de justice contre Melzi, mon père a travaillé pour l’État dans le seul journal qui existait il y’a 37 ans , je le remercie et je lui dis que je l’aime beaucoup.

Et pour Finir nous avons tous le devoir de dénoncer tout ceux qui volent notre pays et nous avons tous le devoir de nous rallier pour le construire , nous avons un des pays les plus riches , au moment où tous les pays du monde surtout de l’Europe et les États-Unis sont en train de couler nous avons beaucoup d’argent si nous avions juste des vrais dirigeants nous serions encore mieux que les Européens.

Source DzWikileaks.

Groupe de soutien.

Mise à jour : (Le procès renvoyé au 29 mai prochain)

Le procès opposant le directeur général de Club-des-Pins Abdelhamid Melzi au jeune  journaliste indépendant Fethi Bendali a été renvoyé par le président du tribunal correctionnel de Chéraga au 29 mai prochain suite à l’absence du plaignant.

Selon Fethi Bendali, (une information publiée par DzWikileaks): C’est l’avocate de Melzi qui a demandé le report du procès et elle avait sur elle l’article et et l’interview publié par la page d’information DzWikileaks le 14 mai 2012.

Opération Robin Hood, est le nom d’une nouvelle opération lancé par Anonymous et TeaMp0isoN, le célèbre groupe d’hackers au cours des derniers jours, cette fusion entre hacktivists anonymes et hackers liés au groupe TeaMp0isoN, baptisée « p0isAnon », s’est donnée pour mission de rendre l’argent « récupéré » des banques a ceux qui ont été trompés par le système, aux manifestants du mouvement mondial « Occupy » et plus important ceux qui ont été blessés par les banques.

Dans un communiqué vidéo publié sur youtube, des hacktivists liés à p0isAnon ont affirmé qu’ils ont déjà ciblé des cartes de crédits de CitiBank et Bank of America, ils ont même confirmé que certains participant du mouvement « occupy » et des organisations caritatives à travers le monde ont déjà bénéficié des sommes d’argent récupérés. Les hackers du groupe TeaMp0isoN ont ajouté qu’ils n’ont pas peur de la police, des services secrets ou du FBI, et qu’il est temps de prendre ce que nous (99% des citoyens du monde) revient.

Considéré comme la tête bureaucratique de l’OTAN pour légitimer la barbarie de l’élite capitaliste et faciliter l’introduction du nouvel ordre mondial, le site des nations unis (ONU) « www.undp.org » été ciblé par les hackers du groupe TeaMp0isoN ce mardi 28 novembre, un message publié sur le compte twitter du groupe hier 29 novembre a annoncé le piratage du site et la publication de près de 1.000 accès à de comptes e-mails de l’ONU (identifiants et mots de passe).

Message de TeaMp0isoN, Emails, logins et mots de passe récupérés ont été publié dans pad hier, (Ici pour consulter le pad).

Pour plus d’informations :

Twitter: @OpCensorThis_ @_f0rsaken @_TeaMp0isoN

Facebook: http://www.facebook.com/TeaMp0isoN

Nous sommes p0isAnon

Nous sommes Robin des bois

Nous sommes Légion

Nous ne pardonnons pas

Nous n’oublions pas

Attendez – vous à nous.

Opération Robin Hood… initialisé.

Salutations d’Anonymous,

Le 17 Décembre, nous invitons tous les citoyens du monde à une journée de solidarité et de souvenir.

Le 17 Décembre sera l’anniversaire de plusieurs événements historiques.

Le 17 Décembre sera le premier anniversaire de la mort de Mohamed Bouazizi, dont l’immolation a initié la première des manifestations de la Révolution tunisienne.

Le 17 Décembre, Bradley Manning fêtera ses 24 ans en prison. Bradley Manning est accusé de fuites d’informations classifiées au profit de Wikileaks.

Le 17 Décembre, cela fera trois mois qu’a débuté le mouvement Occupy Wall Street.

Bradley Manning a permis à Wikileaks de publier des câbles diplomatiques confirmant les soupçons de corruption du gouvernement tunisien. L’indignation sur les circonstances entourant la mort de Mohamed Bouazizi a été intensifiée après ces révélations, et les protestations du peuple tunisien se sont rapidement transformée en une insurrection qui a renversé le régime de Ben Ali.

La Tunisie est aujourd’hui reconnue comme la source d’inspiration du printemps arabe. Des soulèvements qui ont permis de chasser Moubarak d’Egypte et de mettre fin au régime totalitaire de Kadhafi.

La passion exprimée par les citoyens du monde arabe a inspiré de nombreux militants. Opération Horizon veut rappeler au monde que nous sommes unis et qu’ensemble nous n’échouerons pas.

Nous sommes Anonymous

Nous sommes Bradley Manning

Nous sommes le Printemps Arabe

Nous sommes les 99%

Nous ne pardonnons pas

Nous n’oublions pas

La version vidéo en anglais :

Dans une vidéo postée sur youtube adressée au gang Zetas, un Anon, présumé d’être liée à Anonymous Mexico, a annoncé qu’un de leurs ami  été kidnappé par le dangereux cartel de drogue mexicain « Los Zetas » dans la ville côtière de Veracruz situé à l’est du Mexique au moment où il distribué des tracts et des posters dans le cadre de l’opération paperstorm. La vidéo (version original en espagnole) publié le 6 octobre dernier –une version en anglais publié au cours de cette semaine- menace de rendre publique ce samedi 5 novembre, les noms, photos et les adresses des officiers de police, des journalistes, des chauffeurs de taxis qui travaillent collaborent avec le cartel mexicain si celui-ci ne relâche pas l’Anon qui a été enlevé, d’ici vendredi.

La vidéo originale en espagnole.

Le communiqué vidéo des Anonymous mexicains a estimé que cet acte de  kidnapping est une grave erreur commise par  les Zetas. Fatigué du groupe criminel, dédié aux enlèvements, au vol, à l’extorsion. Les Anonymous ont exécuté partiellement leurs menaces, au cours de la semaine dernière, le site web de l’ancien procureur de Tabasco, Gustavo Rosario Torres été piraté. Sur fond de décoration d’Halloween, un message sur la page d’accueil affirmait que « Gustavo Rosario est un Zeta« .


Ici pour visualiser le site, toujours inaccessible.

Le groupe criminel « Los Zetas », composé d’anciens militaires et de policiers corrompus, est connu pour sa brutalité et ses meurtres, récemment trois blogueurs ont été exécutés par ces criminels parce qu’ils l’ont accusés de diffuser des informations sur le gang via le net.

Politiciens où voyous ? Serviteurs du peuple où opportunistes ?, ces questions sont légitimes pour une partie importante des algériens, je dis bien une partie parce qu’une autre partie du peuple s’est impliquée dans une violente guerre de position au sein des partis « politiques » pour bénéficier d’un statut de député au niveau du parlement lors des prochaines élections législatives, un statut qui va leurs ouvrir les portes d’une paradis « corrompu ».

Au cours des derniers mois, le vieux parti, front de la libération national (FLN) s’est déchiré en deux parties, la première, légaliste, gouverné par Belkhadem, et l’autre, surnommée, mouvement de redressement. Ces deux groupes n’hésitent pas à faire usage de violence lors des conférences nationales du parti qui se transforme en affrontements.

Jeudi derniers, la petite ville de Draria (à l’ouest d’Alger) a été verrouillé par un impressionnant dispositif de sécurité afin d’éviter des affrontements entre les partisans des deux groupes du FLN lors d’une conférence nationale des redresseurs, même si ce rendez-vous n’a pas connu les mêmes dépassements de celui de Constantine quand une réunion s’est transformé en bagarre générale faisant de nombreux blessés, des incidents ont eu lieu avant la tenue du rassemblement entre quelques perturbateurs dont un fils de Belkhadem qui brandissaient des pancartes et des posters du secrétaire général du parti et les forces de sécurité installé autour de la salle qui réceptionnait la réunion.

A quelques kilomètres de Draria, une bataille sanglante s’est déclenché entre des dirigeants du parti, El Islah Elwatani au niveau de leur siège principal, situé à Belouizdad (ex-Belcourt -centre d’Alger-). Un vidéo amateur publié sur le compte facebook personnel de l’ex député Mohamed Salhi et relayé sur plusieurs sites et pages d’information montre l’ex député Miloud Kadri soufrant de plusieurs blessures causés par des coups d’armes blanches au niveau de sa jambe et de son visage.

Selon les témoignages de Mohamed Salhi et Miloud Kadri, le leadeur du parti et ex candidat au présidentielle de 2009, Mohamed DJahid Younsi a dressé une bande de 40 personne armés de couteaux et autres armes blanches tard dans la soirée du dimanche pour  attaquer le siège et le clan adversaire qui l’occupait depuis le samedi 15 octobre, ces violents affrontements ont fait plusieurs blessés qui ont été transféré à l’hôpital Mustapha Bacha après l’intervention des forces de police.

Le câble diplomatique 08ALGIERS1022, créé le 24 Septembre 2008 et publié par Wikileaks le 30 Aout 2011, nous présente une nouvelle preuve renforcé par plusieurs commentaires sur la combinaison « Politique-Argent » où bien « Pouvoir-Corruption » au sein du parlement algérien, cette institution, sensé représenter et défendre les intérêts des citoyens qui l’ont élu, est devenu un moyen utilisé par des groupes d’opportunistes et de « BAGGARAS » afin de bénéficier des privilèges d’un député pour mieux gérer leurs intérêts personnels.

Le télégramme diplomatique nous montre aussi comment une décision présidentielle signé par le président lui-même à ordonné une augmentation inhabituelle et considérable des salaires des parlementaire quelques mois seulement avant l’amendement de la constitution pour permettre à Bouteflika un troisième mandat présidentiel.

08ALGIERS1022 : Vous voulez devenir riche – Devenez un parlementaire.

Le câble original en anglais est accessible ici.

Numéro d’identification Créé le Publié le Classification Origine
 08ALGIERS1022 2008-09-24 07:22 2011-08-30 01:44 CONFIDENTIAL Embassy Algiers

1.      VZCZCXRO0667

2.      PP RUEHWEB

3.      DE RUEHAS #1022/01 2680722

4.      ZNY CCCCC ZZH

5.      P 240722Z SEP 08 ZDK

6.      FM AMEMBASSY ALGIERS

7.      TO RUEZC/USOFFICE EACTC

8.      RUEHNM/AMEMBASSY NIAMEY

C O N F I D E N T I A L SECTION 01 OF 02 ALGIERS 001022

SIPDIS

E.O. 12958: DECL: 09/23/2018

TAGS: PGOV ECON AG

OBJET: Vous voulez devenir riche – Devenez un parlementaire

La lettre C en début des chapitres annonce des commentaires confidentiels.

Classé par: DCM Thomas F. Daughton; reasons 1.4 (b) and (d).

SOMMAIRE :

1. (C) SOMMAIRE: La décision du 17 septembre qui consiste à augmenter considérablement les salaires des membres des deux chambres parlementaires (Le conseil de la nation et l’assemblé populaire nationale APN) a été largement critiqué par le public et les principaux titres des journaux qui criait, « Honte à vous » et « Deviens un député et deviens riche ! ». La décision, prise par une ordonnance présidentielle retentissante ratifiée par le parlement, augmente le salaire de base d’un député « junior » de 180,000 dinars (Environ 3000 dollars américains) à 300,000 dinars (5000 dollars américains) par mois. Le salaire minimum en Algérie est de 12.000 dinars (200 dollars américain) par mois. Les députés eux-mêmes avaient des difficultés pour justifier cette augmentation en comparant leur statut à celui des députés dans les pays voisins et européens, mais le public irrité s’est concentré sur leurs positions à l’égard de la société algérienne. En conséquence, les réactions à l’augmentation de salaire ont été amères et méprisantes, comme plusieurs de nos contacts l’ont senti, le gouvernement à beaucoup fait pour récompenser soit même mais elle a peu fait pour améliorer les conditions socioéconomiques de la vie quotidienne de ses citoyens.

FIN DU SOMMAIRE.

Le siège de l'assemblé populaire algérien -Alger-

Le siège de l'assemblé populaire algérien -Alger-

UN MEILLEUR SALAIRE CRÉE T-IL UNE MEILLEURE PERFORMANCE?

¶2. (C) Mahmoud Koudiri, le ministre chargé des relations avec le parlement, a défendu l’augmentation des salaires à la presse le 18 septembre en disant que les salaires des députés devraient être considérés comme une partie de la politique nationale sur les salaires, et que les augmentations devraient toucher tous les autres secteurs. Il a ajouté ses croyances que les parlementaires bien payés « vont faire un travail meilleur ». Sous l’augmentation, 300,000 dinars (5000 dollars américains) est le salaire brute mensuel d’un parlementaire junior, dont 250,000 dinars (Environ 4200 dollars américains) est le salaire net. En addition à ce salaire, les députés reçoivent une indemnité mensuelle de logement de 63,000 dinars (1050 dollars américains) et une allocation alimentaire de 20,000 dinars (presque 340 dollars américains). Les présidents des commissions parlementaires et les vices présidents des deux chambres parlementaires recevront un autre montant supplémentaire de 30,000 dinars (500 dollars américains) par mois, suite à ce que Koudiri l’a appelé, leurs « position spécial ». L’augmentation est rétroactive au premier janvier, ce qui signifie que chaque député recevra un montant initial de presque 1 million de dinars (16,700 dollars américains).

¶3. (C) MP (la députée) Sakina Messadi du Front de la libération national (FLN) a reconnu le sentiment amer du public à l’égard de cette augmentation et elle a essayé de nous l’expliquer le 20 septembre. Même s’il est vrai que le peuple est choqué par cette augmentation et il sent que nous avons ignoré ses plaintes, elle a dit, « tous les serviteurs civils et mêmes les militaires » ont bénéficié récemment d’une augmentation importante, malheureusement, elle a ajouté, « seulement notre augmentation était sous les spotlights des medias ».

QU’EST CE QUE VOUS AVEZ FAIT POUR MOI DERNIEREMENT ?

¶4. (C) Achira Mameri du quotidien francophone l’Expression nous a dit le 20 septembre que cette augmentation était hors du contact avec la réalité économique difficile des citoyens, surtout durant le mois de ramadhan où les familles algériennes luttent durement contre la hausse des prix des commodités pour mettre la nourriture sur la table d’El iftar tous les nuits. Selon Mameri, les députés « ont profité du moi de Ramadhan pour se casher » en travaillant quelques heures et quelques jours seulement de la semaine, mais « ils (les députés) sont venu tous « en courant » pour assister la session du 17 septembre pour ratifier l’augmentation de leurs salaires. Mameri a dit qu’elle a confronté le président du parlement Abdelaziz Ziari sur cette question, qui est devenu « défensif » et il l’a dit « être un député est une question de statut, et des salaires plus élevés permettront une bonne représentation ».

Louisa Hanoune

Louisa Hanoune

¶5. (C) Deux parties de l’opposition, le partie des travailleurs Trotskiste (PT) et le partie de base berbère, le rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), ont voté contre l’augmentation, mais pour des raisons différentes. La présidente du PT (partie des travailleurs) Louiza Hanoune a considéré cette augmentation comme « provocation du public », ce même parlement a gonflé ses propres salaires tout en refusant toute augmentation des allocations des personnes handicapées ou des retraités, dont beaucoup d’entres eux survivent avec un revenu mensuel de 4000 ou 5000 dinars (entre 67 à 83 dollars américains) par mois. Noureddine Ait Hamouda, leadeur du groupe parlementaire du RCD, nous a dit le 20 septembre que le RCD a voté contre cette mesure parce que « l’approche globale a été tort ». Ait Hamouda nous a expliqué que le président Bouteflika est censé avoir recours à de telles ordonnances seulement en cas d’urgence. « Nous ne considérons pas que nos salaires sont une urgence », a-t-il conclu.

ALGIERS 00001022  002.8 OF 002

COMMENTAIRE : TOUT POUR LES BENJAMINS (L’ARGENT)

¶6. (C) Alors que ces augmentations sont inhabituelles, l’écart entre le salaire minimum d’un balayeur des rues et les députés dont leurs salaires sont soudainement plus élevé de 25 fois est extrême pour l’Algérie. Comme presque toutes les lois, l’augmentation du salaire provient de la présidence et elle a été approuvée par le président Bouteflika lui-même avant de faire son chemin vers le parlement. Selon la constitution, si le Parlement ne parvient pas d’approuver une telle législation, il est automatiquement dissous.

Des augmentations des salaries récentes des autres secteurs de la société n’ont pas reçu le même degré de mépris et de critiques publique, nos contacts nous ont dit, « c’est parce que le parlement a une responsabilité de représenter et défendre les intérêts du peuple ». Cette augmentation était différente, cependant, parce que pour les Algériens ordinaires, le gouvernement est plus que jamais hors de contact avec les problèmes socioéconomiques quotidiens qui les concernent, et cette augmentation n’est qu’une nouvelle preuve sur un système qui ne s’intéresse qu’a ses intérêts.

FIN DU COMMENTAIRE.

PEARCE

Le blog n’a pas publié d’article depuis plus d’un mois. Certaines contraintes et certains changements au sein de l’équipe de rédaction sont à l’origine de l’absence de publication. Nous prions à nos lecteurs de bien nous excuser.

De nouveaux articles seront très vite publiés.

N’oubliez pas la manifestation du 15 octobre qui est un évènement mondial.

 

Le 15 octobre – Tous ensemble pour un changement mondial

Le 15 octobre des gens du monde entier descendront dans les rues et sur les places. De l’Amérique à l’Asie, de l’Afrique à l’Europe, ces personnes se mobilisent pour réclamer leurs droits et exiger une vraie démocratie. Maintenant il est temps de nous réunir dans une protestation mondiale non-violente.

Le pouvoir en place travaille au profit de quelques-uns en ignorant aussi bien la volonté de la majorité que le prix humain et environnemental que nous payons. Cette situation intolérable doit cesser.

Unis d’une seule voix, nous allons faire savoir aux politiciens, et aux élites financières qu’ils servent, que c’est à nous, le peuple, de décider de notre avenir.

Nous ne sommes pas des marchandises entre leurs mains, ni entre celles des banquiers, qui ne nous représentent pas.

Le 15 octobre nous nous rencontrerons dans les rues afin d’initier le changement mondial que nous voulons. Nous allons manifester pacifiquement, débattre et nous organiser jusqu’à l’obtenir.

Il est temps de nous unir. Il est temps pour eux de nous écouter.

Peuples du monde, mobilisez-vous le 15 Octobre!

 

Plus d’infos sur 15october.net