Articles Tagués ‘Europe’

Membres groupes terroristes armés

Membres des groupes terroristes armés

Depuis avril 2012, trois groupes terroristes armés « Ansar Dine, Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao) » contrôlent le nord du Mali et imposent le règne de la terreur, appliquant des sanctions comme l’amputation, la flagellation et la lapidation à mort contre ceux qui contestent leur interprétation de l’islam. Ces groupes affiliés à Al-Qaïda existaient depuis plusieurs années dans les pays du Sahel, une présence « préoccupante » pour les États-Unis comme le montrent plusieurs émails de Stratfor publiés par Wikileaks.

Un de ces émails révèle que des troupes des forces spéciales américaines ont pris part le 15 juin 2009 à un raid contre une base d’Al-Qaïda près de la frontière algérienne sans l’autorisation de l’ONU, l’émail affirme que les États-Unis collabore étroitement avec le gouvernement du Mali pour neutraliser Al-Qaïda au Maghreb, le groupe terroriste le plus dangereux dans la région.

US-Mali

Les États-Unis collabore étroitement avec le Mali

Ces opérations unilatérales rendent inutile l’adoption d’une résolution autorisant le déploiement d’une force internationale au Mali afin d’en chasser les groupes terroristes qui contrôlent le nord du pays, le seul but probable de cette résolution – si on prend en considération la crise économique qui secoue les États-Unis et les pays membres de l’Union européenne – est de « légitimer » les opérations militaires au Mali afin de trouver un financement international à ces opérations.

INSIGHT – Des forces spéciales américaines au Mali pour des opérations contre Al-Qaida

Le document original du site Wikileaks est accessible ici.

Email-ID 75570
Date 2009-06-29 18:33:16
De reva.bhalla@stratfor.com
À secure@stratfor.com
Autres MessageId:<455F7485-128C-4CEA-B3C89E18D9EAC99E@stratfor.com>
PUBLICATION : background/analysis
ATTRIBUTION : N/A
DESCRIPTION DE LA SOURCE : Journaliste
FIABILITÉ DE LA SOURCE : C
CRÉDIBILITÉ DE L’ELEMENT : 3
DISTRIBUTION SUGGÉRÉE :
TRAITEMENT SPÉCIAL : N/A

Ma source dit : des forces spéciales américaines ont pris part à l’attaque récente de l’armée malienne contre une base d’Al-Qaïda près de la frontière algérienne. Le raid a résulté l’élimination d’environ 30 militants d’Al-Qaïda. Les États-Unis collabore étroitement avec le Mali pour neutraliser Al-Qaïda au Maghreb (Afrique du Nord), qui est actuellement l’organisation islamiste la plus dangereuse dans la région.

Stratfor

Le 9 juin prochain sera une journée d’action contre ACTA (accord commercial anti-contrefaçon) à l’échelle de toute l’Europe, les européens descendront dans les rues pour une dernière marche contre ACTA, le parlement européen votera vraisemblablement au sujet d’ACTA au mois de juin ou juillet.

Plusieurs association comme NURPA, Stop Acta , TorrentNews , Op brassard , indignés , op occupy et 99% , le parti pirate se joindront à ces manifestations contre ACTA, considéré comme une véritable feuille de route pour des projets comme SOPA et PIPA, et qui représente une menace majeure pour la liberté d’expression en ligne et est porteur d’insécurité juridique pour les acteurs de l’Internet.

Le lien vers toutes les versions de cette video traduite en 12 langues! http://www.youtube.com/user/stopactaeurope

Pour plus d’informations :

Une carte, mise à jour heure par heure, des différents lieux de manifestation à travers l’Europe. (En Anglais)

Plus d’infos : http://nurpa.be/actualites/2012/04/manifestation-ACTA-9-juin

https://www.facebook.com/events/342505765805727/

NOUS AVONS BESOIN DE VOTRE SOUTIEN !

Après une campagne de mobilisation internationale de plusieurs mois, les organisateurs de la « Flottille de la liberté II » annonçaient ce mardi 21 Juin à Athènes que le convoi humanitaire qui regroupe plusieurs bateaux avec, à bord, entre 300 et 400 passagers venus du monde entier, seront en route vers la bande de Gaza avant la fin du mois pour transporter de l’aide humanitaire en forçant le  blocus israélien.

Durant l’année 2011, les organisateurs de la deuxième flottille pour Gaza ont lancé plusieurs initiatives de mobilisation comme « Irish ship to Gaza, US Boat to Gaza, Un bateau français pour Gaza, …… », le fruit des ces actions internationales était au total, une douzaine de bateaux, venus d’Amérique, d’Asie mais surtout des pays du continent européen, ces bateaux transportent en plus des aides humanitaires, des représentants des organisations non gouvernemental (ONG), des personnalités publiques et des médias de 22 pays.

Malgré la décision des autorités turques de bloquer le départ du navire « Mavi Marmara » qui représente un symbole d’activisme internationale contre l’armée israélienne, une décision prise sous les pressions du président américain Barack Obama, aussi pour ne pas compromettre les négociations en vue d’une résolution de la crise diplomatique qui oppose la Turquie et Israël depuis le 31 mai 2010 suite à la mort de neufs militants turcs tués par un commando israélien lors de l’assaut sur le navire « Mavi Marmara », l’un des navires de la première flottille pour Gaza , les organisateurs sont déterminé à réussir leur mission de lever le siège maritime israélien appliqué sur la bande de Gaza, ils ont confirmé la présence d’un bateau (U.S.)  « l’Audacity of Hope » avec, à son bord, des juifs américains.

Considéré comme provocation et démarche politique, l’ambassadeur d’Israël à l’ONU Ron Prosor a déclaré aux journalistes, en marge d’une réunion du Conseil de sécurité sur le Moyen-Orient qu’Israël est déterminé à stopper la flottille dans le cadre de l’autodéfense, un nouvel usage de la force contre le convoi humanitaire est possible,  car les Etats-Unis ont mis en garde ce mercredi leurs ressortissants contre toute participation à cette flottille, même le secrétaire général des nations unies (ONU) Ban Ki-moon a demandé et écrit une lettre aux gouvernements concernés pour qu’ils usent de leur influence pour décourager les flottilles qui veulent la fin totale du blocus de la bande de Gaza et le respect des droits fondamentaux et la dignité des Palestiniens.

Pour ceux qui auraient manqué les évènements en Tunisie, voilà un très bon reportage de M6 qui date d’il y a 3-4 jours. Il retrace les évènements à partir du 17 janvier au soir, date du dernier discours de Ben Ali. J’en profite pour rendre hommage à AnonTN (vous pouvez lire ces articles ici et ), auteur sur ce blog, qui était présent dans la manifestation du 14 janvier et qui a bien cru qu’il n’en reviendrait jamais vivant :

Je vous invite aussi à lire l’excellent dossier de courrier international du 20 au 26 janvier sur la Tunisie. Dans un extrait d’un article repris au quotidien d’Oran, le silence assourdissant de Paris et de Bruxelles, le journaliste Akram Belkaid écrit:

Qu’entendons-nous de la part de la classe politique française pour ne prendre que cet exemple ? Un silence assourdissant, parfois troublé par quelques déclarations qui nous expliquent que tout ne va pas si mal au Maghreb, que les trois pays ne sont pas des dictatures, que des progrès importants ont été réalisés, que la France n’a pas de leçons à donner (elle qui passe son temps à le faire quand il s’agit d’autres pays dits voyous, tel l’Iran) et qu’il faut donner du temps au temps. Imaginez une voix, un peu cassante, un peu impatiente, certainement pas gênée : “Des morts ? Oui, d’accord, mais cela finira bien par changer…” Désinvolture, mépris aussi.

On pourra me demander : mais que peut l’Europe ? Que peut la France ? Je les entends déjà m’accuser de trahison pour avoir appelé, ou tout simplement évoqué, une quelconque interférence étrangère dans les affaires des Algériens, mais aussi des Tunisiens, sans oublier les Marocains, lesquels sont embarqués dans la même galère même si cela ne bouge guère chez eux en ce moment (cela viendra, croyez-moi).

Disons donc que la France et l’Europe sont dans la même position que celui qui entend son voisin cogner femmes et enfants jusqu’au sang, voire jusqu’à les tuer.[NDLR: surligné par l’auteur] Ces gens-là peuvent effectivement se boucher les oreilles ou monter le son de la télévision. Ils peuvent regarder ailleurs et uriner sur ces valeurs dont ils se gargarisent si souvent, en se posant comme exemples à suivre dans le monde entier. Ensuite, quand ils croiseront le coupable dans les escaliers, ils discuteront avec lui comme si de rien n’était, et la vie suivra son cours, du moins pour celles et ceux qui ne l’auront pas perdue.

L’équipe de l’opération leakspin ne peut exprimer que son accord avec cet extrait. Nous nous sommes fait nous aussi accuser d’ingérence dans les affaires algériennes et tunisiennes. Seulement, nous considérons que nous ne pouvons rester impassible face aux injustices. Les Droits de l’Homme sont universels et inaliénables. La liberté d’expression est un élément clé de la dignité de l’Homme, l’empêcher d’exprimer sa créativité et ses opinions revient à en faire un esclave d’une machine autoritaire, qui broie les vies dans l’injustice la plus grande au moyen des procédés les plus ignobles qui soient. Nous nous étions aussi émus dans un article de l’absence de réaction de la communauté internationale, le 11 janvier. Comment rester impassible devant des atrocités dans un pays aussi proche de nous géographiquement ou même par l’histoire ? Tunis est à moins de deux heures d’avion de la France et nombre de francophones y sont allés, au moins pour le tourisme. De même pour beaucoup de francophones, nous avons pour beaucoup d’entre nous des connaissances ou des amis tunisiens.

Hélas, souvent les gens ne savent pas ou se voilent les yeux. A l’opération leakspin, nous considérons qu’il est de notre devoir d’informer les lecteurs sur les injustices qui se déroulent en ce moment. Un commentaire sur l’article détaillé sur l’empire mafieux de l’ancienne famille présidentielle Ben Ali -Trabelsi m’a particulièrement ému:

commentaire indigné sur la corruption en tunisie

commentaire posté sur "un article exhaustif de la corruption en tunisie"

Judith a touché du doigt le vrai problème, comment a-t-on pu fermer les yeux pendant 23 ans sur des injustices commises alors que tous les gens qui allaient en Tunisie connaissaient le problème. Le but de l’opération leakspin, c’est justement que les gens soient au courant des violations des Droits de l’Homme et des actes de corruption commis à travers le monde et que plus aucun lecteur de ce blog ne puisse dire : « je ne savais pas ».

C’est pourquoi face à une situation révoltante, nous ne pouvons que réagir pour faire changer les choses. Vers le 17 décembre, l’opération tunisia est lancée par les anonymous pour protester contre la répression des manifestations à Sidi Bouzid. Bien qu’il ait lancé l’appel à pirater les sites tunisiens le 13 janvier seulement (5 jours avant le départ de Ben Ali et près d’un mois après le début de l’opération tunisia), Bernard Henry-Levi explique très bien devant Europe 1 les raisons des piratages des sites officiels tunisiens :

NOTE DE L’AUTEUR: le blog de l’opération leakspin n’a aucun lien avec BHL et n’adhère pas à ses positions politiques.

Les actes de piratage ont permis de médiatiser les actions des anonymous. Mais cela n’en constitue qu’une faible partie. Il ne faut pas oublier aussi, le carepackage conçu spécialement pour permettre aux Tunisiens d’échapper à la censure sur le net ainsi que la diffusion des câbles wikileaks, d’articles sur la corruption en Tunisie ou encore des infos sur le terrain relayées avant que les médias n’en parlent.

Hélas, tout n’est pas rose cependant. Le spectre de la guerre civile et d’une prise de pouvoir militaire déjà évoquée sur ce blog, le soir même du départ de Ben Ali, persiste toujours. Nous ne pouvons espérer que les affrontements se calment. Il est impératif que chacun reste pacifique pour permettre l’établissement de l’État de Droit et de la démocratie.