Articles Tagués ‘#FFF’

Les hackers de l’opération #AntiSec ont refait surface hier pour une toute nouvelle attaque contre le site web de « Lake County Sheriff’s Office » dans le cadre d’une importante #FFF (#Fuck FBI Friday) selon un message twiter diffusé par AnonymousIRC, un compte connu comme le porte parole d’#AntiSec.

Le message twitter annonçant le hack du site we du LCSO Gibson Edition

Le message twitter annonçant le hack du site web LCSO.ORG

Ici pour voir le miroir du hack, le site est toujours inaccessible (28/04/2012 – 12h30 gmt).

capture d'écran du site we du LCSO défacé par #AntiSec

capture d'écran du site we du LCSO défacé par #AntiSec

En plus du message adressé par les hackers aux citoyens du monde et qui illustre des méthodes étroites et illégitimes utilisés par le FBI, le NSA et la police américaine, des emails, des logins et des mots de passe du personnel du LCSO, les hacktivistes liés à Anonymous ont publié sur le site, une fois sous leur control et sur un pastebin publié par le même compte twitter des liens pour télécharger 4.7 Go récupérés des bases de donnée saisis (docuements pdf, enregistrements de conversation téléphonique, messages,..).

Voila les liens pour télécharger les données récupérées  par #AntiSec :

http://bit.ly/IqjZCx – Cyber Crime ZIP

http://bit.ly/Ii8JIf – 911 Calls ZIP

http://bit.ly/Ienif0 – Swat Team Files ZIP

http://bit.ly/I9clI2 – Full Dump With Even More Files then above..

https://mail.lcso.org – username: HelpDesk Password: !N4m@t10n

Plusieurs captures d’écran de messages électroniques échangés entre des abonnés du site web ont été publiés plus tard par le compte twitter Anonymous IRC.

Une capture d'écran d'un email récupéré par Anonymous

Une capture d'écran d'un email saisi par Anonymous

Une autre capture d'écran d'un email récupéré par Anonymous

Une autre capture d'écran d'un email saisi par Anonymous

Ici pour consulter le pastebin publié par #AntiSec.

Pour plus d’informations,  veuillez suivre les deux comptes twitter suivant :

https://twitter.com/EvilSecurity

https://twitter.com/AnonymousIRC

Chat: irc.anonops.li #antisec

 

#AntiSec est de retour pour une nouvelle #FuckFBIFriday « #FFF », Quelques jours seulement après le piratage du site web de Panda Security en représailles aux arrestations  de cinq membres de LulzSecurity, aujourd’hui, les hackers d’#AntiSec ont ciblé et défacé le site web de New York Iron Works, le fournisseur de matériels de la police de la cité de New York, (le site est toujours inaccessible -09/03/2012 -19:00 GMT).

En plus du site défacé, les hacktivistes associés au collectif Anonymous qui voulaient rendre hommage à Jeremy Hammond, ont publié dans un pastebin, les emails, les logins et les mots de passe cryptés (MD5) récupérés des bases de données saisis.

Capture d'écran du site web défacé 09/03/2012 -19:00 GMT

Capture d’écran du site web défacé 09/03/2012 -19:00 GMT

Vous pouvez consulter le Pastebin (le miroir du Hack) Ici.

Hammond Jeremy

Jeremy Hammond

Jeremy Hammond est un des cinq LuLzLizards trahis par leur camarade Hector Xavier Monsegur a.k.a. Sabu et arrêté le 6 mars dernier par le FBI près de Chicago, Hammond est accusé d’accéder illégalement aux serveurs de Stratfor avec des co-conspirateurs, du vole des données des cartes de crédit de plus de 60.000 abonnés et les informations d’environ 860 000 comptes des serveurs de Starfor, Hammond risque jusqu’à 20 ans de prison s’il est reconnu coupable de toutes les accusations.

En plus du site web de New York Iron Works défacé, Anonymous a publié aujourd’hui sur le célèbre site de téléchargement torrent The Pirates Bay un fichier de 1,07 Go contenant le code source de toutes les plateformes de Symantec Norton AntiVirus 2006 en représailles aux arrestations des membres d’#AntiSec.

Anonymous déface le site du fournisseur de la police, publie les code de Symantec en représailles aux arrestations

Anonymous déface le site du fournisseur de la police, publie les code de Symantec en représailles aux arrestations

Ici pour télécharger le code source de Symantec Norton AntiVirus 2006 récupérés par Anonymous.

Anonymous a aussi publié dans un pastebin les échanges d’emails entre des hackers de LulzSecurity et des présumés représentants de la firme de sécurité Symantec -qui collaboraient avec les forces de sécurité- avant la publication du code, Symantec voulait donner aux hackers 50.000 dollars pour qu’ils ne publient pas le code source des plateformes de Symantec Norton AntiVirus 2006 récupéré.

Ici pour voir les échanges d’emails.